Auteur : Alexandra Vilotte

0

La drosophile: économie morale, culture matérielle et communauté

Au XXème siècle, Thomas Morgan invente ce que nous connaissons aujourd’hui comme la génétique moderne: l’étude de la ségrégation des gènes à travers la construction de cartes génétiques. Cette pratique est rendue possible grâce à la mise en place d’un nouvel instrument: l’organisme modèle Drosophila melanogaster qui entraîne la réorganisation des laboratoires, donnant naissance à une machine très efficace de production de savoir qui existe encore.
A travers l’étude du laboratoire de Morgan, Robert E. Kohler étudie le succès de la communauté génétique de la drosophile pour montrer comment les instruments, pratiques, et économie morale travaillent ensemble pour produire et attirer.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search